Collection :

Anthropologie du Vietnam

Vol. 3 - L’espace réflexif de l'homme

anthropologie_n3

Dans ce tome III, l’anthropologie lit­té­raire sera le nœud des ren­dez-vous où se croisent l’histoire, la phi­lo­so­phie, la socio­lo­gie. Au car­re­four de ces dis­ci­plines, les œuvres lit­té­raires par­ti­cipent acti­ve­ment à la construc­tion d’une (pos­sible) pen­sée viet­na­mienne. Il s’agit ici de consti­tuer des pos­si­bi­li­tés d’analyse sur les concep­tions consi­dé­rées comme constantes, des voies d’interprétations sur les visions vécues comme dis­tinc­tives, pour qu’enfin l’obscur s’éclaircisse, en mon­trant la place de la pen­sée viet­na­mienne dans ses œuvres lit­té­raires. Le Vietnam est un pays jugé sou­vent sans phi­lo­so­phie, d’où la dif­fi­cul­té de cette entre­prise de cher­cher puis de lais­ser appa­raître les argu­ments des grands auteurs viet­na­miens, contex­tua­li­sés dans la réa­li­té his­to­rique du Vietnam, sans oublier de s’approcher pro­gres­si­ve­ment des condi­tions du dia­logue entre les auteurs et le peuple : la culture et le des­tin de ce pays. L’auteur recon­naît qu’à force d’avoir lu leurs œuvres, il lui est appa­ru que cer­tains auteurs se sin­gu­la­ri­saient. Ce ne sont pour­tant pas les seuls qu’il admire, mais un réseau de cor­res­pon­dance se tisse dans son esprit, et il en vient à recher­cher ce que ces auteurs peuvent avoir en com­mun : il estime que leurs œuvres peuvent ouvrir des pers­pec­tives qui se croisent et se recroisent, et dont les thèses anti­cipent les ques­tion­ne­ments anthro­po­lo­giques, mal­gré leurs écarts d’histoire et de contexte. La pré­sen­ta­tion de ces auteurs et de leurs œuvres lit­té­raires se fixe bien sûr sur l’unité de la culture viet­na­mienne, mais cette fois-ci consi­dé­rée comme un lieu de ren­contre d’œuvres d’époques dif­fé­rentes et cepen­dant conver­gentes grâces aux éclai­rages ou aux efforts métho­do­lo­giques. Ce tout en espé­rant que la racine du juge­ment esthé­tique de la connais­sance de l’esprit ne dis­so­cie pas des prin­cipes anthro­po­lo­giques de l’homme.

Du même auteur :