Collection :

Histoire de la colonisation

Réhabilitations, Falsifications et Instrumentalisations

Sous la direction de 
histoire_de_la_colonisation

Ce livre se veut cri d’alerte. Le cadavre du colo­nia­lisme empuan­tit tou­jours l’atmosphère, pour para­phra­ser François Mauriac… Une entre­prise de réha­bi­li­ta­tion de ce sys­tème est à l’œuvre. Réactionnaires, « nos­tal­gé­riques », anciens barou­deurs des guerres de déco­lo­ni­sa­tion ont (re)commencé un tra­vail patient et mul­ti­forme. Les lau­da­teurs du colo­nia­lisme ont réus­si le tour de force de faire pas­ser un appa­reil idéo­lo­gique des années 30−40−50 du siècle pas­sé comme une nou­veau­té. La loi du 23 février 2005 n’était pas un épi­phé­no­mène, mais un épi­sode d’un mou­ve­ment de fond dans le monde des idées, et des actes. Cette consta­ta­tion ne vise en aucun cas les his­to­riens, avec les­quels il peut y avoir des débats, des désac­cords, par­fois des polé­miques, mais qui appliquent les règles habi­tuel­le­ment recon­nues de la recherche his­to­rique. Aussi, face à cette offen­sive, il a paru néces­saire à un col­lec­tif d’historiens de rap­pe­ler quelques acquis de la recherche his­to­rique en matière coloniale. 

Du même auteur :
La colonisation mise en échec, des rives de l’Uruguay à Diên Biên Phu (XVIIe-XXe siècle) 
(2017)