Les Empires ébranlés

La colonisation mise en échec, des rives de l’Uruguay à Diên Biên Phu (XVIIe-XXe siècle)

Sous la direction de 
les_empires_ebranles

En choi­sis­sant de s’intéresser aux mises en échec du colo­ni­sa­teur, les auteurs ins­crivent déli­bé­ré­ment leur réflexion dans le sillage de celles et ceux qui ont pris sérieu­se­ment en compte, dans l’écriture de l’histoire colo­niale et impé­riale, le point de vue des domi­nés, sou­vent absent des récits.

Le titre choi­si illustre leur volon­té de mettre l’accent sur les réac­tions à la pres­sion impé­riale qui se sont tra­duites par une remise en cause pro­fonde des choix poli­tiques ou des options stra­té­giques du colo­ni­sa­teur, au moins de manière provisoire.

Tous les articles témoignent, dans leur diver­si­té, à la fois de l’existence de failles dans le dis­po­si­tif de domi­na­tion impé­riale et de l’aptitude de ceux qui le subissent à s’y engouf­frer pour conqué­rir leur liber­té, conte­nir la vio­lence ou amé­lio­rer leur sort au quotidien.

 

Du même auteur :