Marchés sans justice, ruines sociales

Refonder les libertés économiques sur la Justice

marches_sans_justice

Cet ouvrage est la suite – et consti­tue la conclu­sion – des deux pré­cé­dents volumes de l’auteur : Considérations éco­no­miques chré­tiennes de saint Paul aux temps actuels et Les catho­liques et l’économie-sociale en France XIXe-XXe siècles. Des exemples pris dans la vie éco­no­mique et sociale sou­lignent le dépé­ris­se­ment de cer­tains milieux : le vignoble vil­la­geois lan­gue­do­cien, par exemple. Estimant que c’est la jus­tice qui manque le plus dans l’évolution de l’économie mon­diale depuis les années 1970, l’auteur étu­die les pos­si­bi­li­tés et les consé­quences de la réin­tro­duc­tion de la jus­tice com­mu­ta­tive sur les mar­chés. Illusoire en effet paraît toute liber­té bafouant l’exigence d’une jus­tice apte à contrer le dérè­gle­ment des pas­sions éco­no­miques dans les socié­tés contemporaines. 

Du même auteur :