Collection :

La Voiture de Vandier

Histoire de l’explosion de la poudrerie Vandier le 1er mai 1916 à La Rochelle

la_voiture_de_vandier

Le 1er mai 1916 une explo­sion extrê­me­ment vio­lente de 220 tonnes de méli­nite fit au total 177 vic­times et plus de 500 bles­sés dans l’usine d’explosifs Vandier & Despret à La Rochelle en Charente-Inférieure. Tous les jour­naux de l’époque par­lèrent de cette catas­trophe qui fut le plus grand acci­dent indus­triel en France pour l’effort de guerre pen­dant la Première Guerre Mondiale.

Presqu’un siècle plus tard, par un jour bru­meux de 2014, au fond d’une grange pous­sié­reuse des Deux-Sèvres, de nom­breuses voi­tures anciennes furent retrou­vées qu’un col­lec­tion­neur excen­trique avait entre­po­sées là depuis de nom­breuses années. Parmi elles, une Ford T qu’un cer­tain Jacques Vandier avait acquise au salon de l’automobile de Paris en 1913.

Aujourd’hui, der­nier témoin du drame, cette vieille dame non dépour­vue d’âme, nous conte ce qui se pas­sa dans l’usine Vandier & Despret
ce 1er mai 1916 à La Rochelle…

Du même auteur :