Collection :

La Forêt de la Coubre et son histoire

la_foret_de_la_coubre

La forêt de la Coubre est aujourd’hui un mas­sif fores­tier majes­tueux bor­dant l’océan Atlantique et l’entrée de la Gironde, depuis La Tremblade, face à l’île d’Oléron, jusqu’à Royan. Mais, cela n’a pas tou­jours été le cas : au Moyen Âge, et jusqu’au XIXe siècle, cette côte était bor­dée d’immenses dunes désertes, sans grande végé­ta­tion, qui avan­çaient vers l’intérieur, englou­tis­sant vil­lages et prieu­rés. Au XIXe siècle, les gou­ver­ne­ments suc­ces­sifs prirent conscience de ce pro­blème, et mirent en route une poli­tique d’ensemencement des dunes, tout comme dans les Landes. Pendant vingt ans, l’ingénieur Vasselot de Régné éla­bo­ra et condui­sit un gigan­tesque pro­gramme de reboi­se­ment puis de déve­lop­pe­ment de l’exploitation fores­tière : bâti­ments pour les hommes et pour les ani­maux de trait, che­min de fer, tou­risme. Les archives pri­vées de M. Vasselot de Régné – plans, des­sins, her­bier – ain­si que la docu­men­ta­tion et les pho­to­gra­phies réunies par les auteurs ont per­mis d’illustrer abon­dam­ment l’histoire de cette jeune forêt.

Du même auteur :