Collection :

Égypte, nassérisme et socialismes

Unité et diversité des socialismes

egypte

La publi­ca­tion en fran­çais, aujourd’hui, d’un livre dont une bonne par­tie de la matière (la seconde par­tie) fait réfé­rence à des débats au sein du mou­ve­ment com­mu­niste égyp­tien qui remontent aux années 1950 pour­rait paraître n’intéresser que les his­to­riens de l’Égypte et/ou du com­mu­nisme. Mais non. Ce livre n’a pas été conçu dans l’esprit d’ouvrir des docu­ments d’archives, même si on consi­dère impor­tants ceux qui ont été réunis ici. Il inter­pelle l’acteur poli­tique mili­tant d’aujourd’hui en Égypte et ailleurs dans le monde entier ; tous ceux qui par le monde (en l’occurrence lec­teurs fran­co­phones) s’intéressent à l’avenir de ce pays. L’Égypte est depuis 2011 fré­quem­ment à la « Une » des infor­ma­tions inter­na­tio­nales. Mais il s’agit le plus sou­vent de dés­in­for­ma­tion. Le retour sur ces débats anciens ne concerne pas seule­ment les archi­vistes et les his­to­riens. Il ques­tionne les forces sociales, poli­tiques et idéo­lo­giques en mou­ve­ment à l’heure actuelle en Égypte, depuis 2011. Les mêmes ques­tions qui avaient été posées il y a 70 ans émergent à nou­veau. Des réponses ana­logues à celles qui leur avaient été don­nées dans le pas­sé réap­pa­raissent en fili­grane. Ainsi, ni Moubarak ni Morsi n’ont été éli­mi­nés par l’armée. Ils ont été abat­tus par la colère popu­laire : des mani­fes­ta­tions ras­sem­blant quinze mil­lions de citoyens contre Moubarak, trente contre Morsi… Ces réflexions per­met­tront au lec­teur d’être mieux armé pour abor­der la lec­ture de l’histoire concrète de l’Égypte contemporaine. 

Du même auteur :