Collection :

Une histoire du Cambodge

une_histoire_du_cambodge

Ce sont deux mille ans d’histoire khmère qui sont ici abor­dés. Cet ouvrage comble un vide dans l’historiographie de l’Asie du Sud-Est, car aucune his­toire du Cambodge digne de ce nom n’avait été publiée depuis 1914. Les recherches archéo­lo­giques et les nou­veaux docu­ments dis­po­nibles néces­si­taient cette syn­thèse dans le cadre d’une his­toire géné­rale des­ti­née à un public de non-spé­cia­listes et d’étudiants. Plusieurs thèmes sont explo­rés dans cet ouvrage. Par exemple, les réper­cus­sions sur la vie sociale et poli­tique cam­bod­gienne de la loca­li­sa­tion même du pays, entre Thaïlande et Vietnam ; la rela­tion qu’entretiennent les Cambodgiens avec leur pas­sé ; la per­ma­nence de ter­mi­no­lo­gies liées au clien­té­lisme et aux struc­tures hié­rar­chiques dans la pen­sée, la vie poli­tique et les rela­tions sociales cam­bod­giennes. Les dom­mages cau­sés par les bom­bar­de­ments amé­ri­cains en 1973 et le renie­ment de l’histoire par les Khmers rouges com­mu­nistes ont dura­ble­ment affec­té la mémoire et le com­por­te­ment des gens. Le Cambodge du XXIe siècle est un pays mar­qué par les cica­trices d’un pas­sé récent, mais qui s’identifie étroi­te­ment aux périodes plus anciennes de son his­toire. Il est le seul au monde à arbo­rer fiè­re­ment sur son dra­peau un monu­ment en ruine… La rela­tion des Cambodgiens à leur pas­sé ancien est impor­tante pour com­prendre les évé­ne­ments récents. La tra­duc­tion en fran­çais de cet ouvrage majeur était donc une nécessité.

Du même auteur :