Mes souvenirs sur les événements des années 1870 – 1871

bh_mes_souvenir

Emile Maury, dans ces courts mémoires sur la Commune de Paris de 1871, a témoi­gné de son aven­ture dans le 204e bataillon de la garde natio­nale durant les deux sièges de Paris. Ce curieux invé­té­ré sillonne la ville bou­le­ver­sée par les rebelles, du Point du jour au fort de Vincennes, de Montmartre à la Bastille, de Neuilly à la place d’Italie, péné­trant par­tout, se mêlant aux mani­fes­ta­tions et aux fêtes, en véri­table « bidasse de l’insurrection ». Obscur par­mi les obs­curs, il nous décrit avec une cer­taine spon­ta­néi­té et sans com­plai­sance, ce qu’a été sa dan­ge­reuse expé­rience sous le dra­peau rouge au sein d’un bataillon révo­lu­tion­naire qui n’a­vait d’yeux que pour Blanqui et ses lieutenants.

Du même auteur :