Collection :

La Nouvelle-Calédonie — vol. II

Les Kanaks et l’histoire

Sous la direction de 
nouvelle-Caledonie_n2

Ce bou­quet de vingt-sept articles sur les Kanaks et l’histoire de cette col­lec­ti­vi­té ter­ri­to­riale des anti­podes nous per­met de renou­ve­ler l’état de la ques­tion tout en mon­trant la grande richesse de cette thé­ma­tique, trop sou­vent trai­tée en creux par les pré­cé­dentes géné­ra­tions d’historiens. Si les Kanaks ont long­temps été les spec­ta­teurs pas­sifs de leur his­toire, ils en sont deve­nus les acteurs à tra­vers les révoltes contre le fait colo­nial (1878, 1917) puis lors des « évé­ne­ments poli­tiques » (1984−1989), qui per­mirent l’expression de reven­di­ca­tions tout autant éco­no­miques qu’identitaires. Aujourd’hui encore, la pen­sée kanake est essen­tiel­le­ment trans­mise et véhi­cu­lée ora­le­ment. Aussi nous avons pal­lié – par­tiel­le­ment – à cette situa­tion en publiant des paroles kanakes d’hier et d’aujourd’hui extraites de lettres, de dis­cours ou d’interventions dans des réunions publiques. Cet ouvrage col­lec­tif devrait per­mettre de mieux appré­hen­der « les ombres et les lumières » du pré­am­bule de l’Accord de Nouméa (1998) et faci­li­ter l’application des pro­grammes sco­laires adap­tés aux réa­li­tés locales mis en place en 2005 par la direc­tion de l’enseignement de la Nouvelle-Calédonie.

Du même auteur :