Collection :

de_la_mer_aux_textiles

 « […] aux rocs dan­ge­reux qui, rien qu’en tou­chant le flanc de mon doux navire, dis­per­se­raient toutes mes épices sur la vague et habille­raient les lames rugis­santes de mes soie­ries […]. » Le Marchand de Venise.

Le monde a tour­né depuis Shakespeare mais les hommes vivent tou­jours de la mer, de ses res­sources et des voyages loin­tains. L’univers mari­time des tex­tiles s’est élar­gi et, du com­merce qui pré­va­lait jusqu’au début du XXe siècle, il a abor­dé le rivage des loi­sirs. S’évadant des cimaises, le décor emprun­té au monde mari­time imprègne désor­mais la vie quotidienne.

Loin d’épuiser le sujet, les exemples pré­sen­tés ici illus­trent la richesse et la com­plexi­té des liens qui unissent mer et textile.

Du même auteur :