Collection :

Carnets de missions dans les maquis thaïlandais (1978)

Sous la direction de 
carnets_de_missions

En 1978, le Dr Jean-Michel Krivine se rend secrè­te­ment dans un maquis com­mu­niste de Thaïlande, pour une mis­sion à la fois huma­ni­taire (aide médi­cale) et poli­tique (selon ses convic­tions trots­kistes). L’insurrection com­mu­niste qui touche la Thaïlande dans les années 1970 est moins bien connue que d’autres. Très rares sont les Occidentaux qui l’ont appro­chée, par­ti­cu­liè­re­ment dans les maquis maoïstes. Cette « mis­sion » du Dr Krivine pré­sente donc un inté­rêt cer­tain, car c’est un témoi­gnage rare : elle donne des indi­ca­tions sur les forces et les fai­blesses d’un mou­ve­ment com­mu­niste d’abord clas­si­que­ment déve­lop­pé dans les centres urbains, qui, dans les années soixante-dix, se « maoïse » et entend alors tou­cher les cam­pagnes. Pierre Rousset a écrit une intro­duc­tion retra­çant l’histoire du Parti com­mu­niste thaï­lan­dais, et le contexte poli­tique et his­to­rique des années qui encadrent le voyage du Dr Krivine.

Du même auteur :