Au pays de la vigne et du vin, la Géorgie

au_pays_de_la_vigne

L’histoire de la vigne et du vin est l’un des plus anciens élé­ments du patri­moine de l’hu­ma­ni­té. L’archéologie a mon­tré que l’ac­tuelle Géorgie a été l’un des pre­miers endroits du monde où l’homme a éla­bo­ré du vin, il y a au moins 7 000 ans. Les tech­niques de vini­fi­ca­tion que l’on y pra­tique, dans des jarres enter­rées, ont été confron­tées, à par­tir du xviiie siècle, à celles appor­tées par des colons occidentaux.
Les Géorgiens ont créé des vins dont les meilleurs crus embel­lis­saient les tables les plus raf­fi­nées du monde Russe. Le vin était trans­porté dans des outres. Les ton­neaux et les bou­teilles sont appa­rus dans la fin du XIXe siècle pour déve­lop­per une éco­no­mie naissante.
Ils contrain­dront à des choix dif­fi­ciles, entre tradi­ tion et modernité.​Cet ouvrage docu­men­té, pas­sion­nant et de lec­ture agréable, enri­chi d’une superbe ico­no­gra­phie s’a­vère pré­cieux, non seule­ment pour les amou­reux de la Géorgie, mais pour les ama­teurs pas­sion­nés par le vin, les pro­fes­sion­nels ou les membres du monde associatif.

Du même auteur :