Collection : Études sur l'Asie

La Politique coloniale française

La Réunion et Madagascar de 1939 à 1947

Hervé Le Joubioux

Madagascar et La Réunion sont deux colonies insulaires très éloignées de la métropole. Malgré l’amélioration des lignes aériennes, il faut, à la fin des années 1930, huit jours pour rejoindre Paris au départ de Madagascar. L’absence de liaisons régulières entre cette île et La Réunion, nécessite de rajouter le voyage en bateau pour rejoindre la Grande Île. Ces deux possessions françaises sont situées dans un environnement où prédomine la présence anglaise.

Les deux îles, si éloignées de la métropole, sont proches durant les années de la Seconde Guerre mondiale. Les deux gouverneurs doivent alors faire face aux nombreux problèmes qu’implique le conflit : isolement, pénurie, problèmes de ravitaillement pour La Réunion et du travail obligatoire pour Madagascar. Les changements de régime, de gouverneurs, la fin sur place du Régime de Vichy à la fin de l’année 1942, ne vont pas améliorer, au contraire, les conditions de vie des habitants. 

À la fin de la guerre, les deux colonies se dirigent alors dans deux directions diamétralement opposées : l’intégration pour La Réunion, le choix de l’affrontement et de la volonté d’indépendance pour Madagascar.

Nombre de pages : 570 | Format : 158 x 240 mm - Dos carré collé | Date de publication : 2019 | ISBN : 978-2-84654-538-9 | Prix : 35,00 €