Aux sources du pouvoir

Voir, approcher, comprendre le pouvoir politique au Moyen Âge

Sous la direction de
Sylvain Gouguenheim
Intervenants : Vera Atanassova, Florent Bergère-Marcuzzi, Tobias Boestad, David Fiasson, Thomas Lacomme, Aymeric Landot, Élisa Mantienne, Fabien Paquet, Amicie Pélissié du Rausas, Adrien Roguet, Clément de Vasselot

L’Histoire, contrairement à certaines tendances venues des États-Unis, ne se fait pas sans documents, sans « sources », du moins si l’on tient à établir l’authenticité de certains faits.
Le pouvoir s’exerce et s’exprime au Moyen Âge selon de nombreuses modalités. Son histoire s’approche par de nombreux biais, produits par ceux qui le détiennent, ou y aspirent, comme par ceux qui le considèrent, l’examinent, le jugent.
Dans le cadre de deux journées d’études, organisées à l’ENS de Lyon (LSH) en mai 2014 par Sylvain Gouguenheim, une équipe de jeunes médiévistes, de différentes nationalités, a présenté un grand nombre de sources ou de types de sources servant dans l’exercice, la définition ou la représentation du pouvoir politique, en soulignant leurs attraits et sans dissimuler leurs difficultés.
Sont ainsi abordés les rapports entre rhétorique, culture et pouvoir ; la question du contrôle et de la domination de l’espace ; l’utilisation du Droit dans la domination et la protection des hommes ; les liens et les confrontations entre pouvoirs laïcs et ecclésiastiques ;  enfin le rôle des stratégies familiales et lignagères dans la prise ou l’exercice du pouvoir. Le tout dans un espace européen élargi, parcouru de la Castille à la Baltique ou à l’empire ottoman, et à des époques différentes, des débuts à la fin
de la période médiévale.
On verra donc ici à l’œuvre le travail de l’historien, sa démarche qui importe autant que ses résultats. On verra aussi combien peuvent être fécondes les premières entreprises de recherches de jeunes historiens.

Nombre de pages : 274 | Format : 158 x 240 mm - Dos carré collé | Date de publication : 2017 | ISBN : 978-2-84654-443-6 | Prix : 23,00 €