Collection : Rivages des Xantons

La « Méthode Condo »

Héritages et actualités de l’expérience ethnographique

Sous la direction de
Jean-Marc De Grave, Ghislaine Gallenga

L’œuvre de Georges Condominas, avant-gardiste des critiques textualistes des post-modernes, ne cesse d’inspirer les jeunes générations d’ethnologues. De la notion d’« ethnocide » à celle d’« espace social », son travail couvre un spectre conceptuel qui va au-delà de l’ethnologie, sa discipline. Cet ouvrage met l’accent sur une partie de son œuvre : les dimensions attenantes à l’enquête ethnographique, que les élèves de Condominas appellent « la méthode Condo ». Les différents chapitres s’attachent ainsi à éclairer cette problématique actuelle de l’anthropologie qu’est l’enquête de terrain en vue de rendre hommage au travail pionnier de G. Condominas. Il s’agit d’explorer différents aspects de l’œuvre de l’auteur : la méthode ethnographique elle-même – ethnographie –, les conséquences politiques et relationnelles de l’immersion – immersion –, l’actualisation et les prolongements de sa réflexion – temporalités. Autrement dit, nous souhaitons, en donnant la plume à des chercheurs qui ont connu et côtoyé Georges Condominas et à d’autres qui s’en inspirent, proposer des réflexions autour de son héritage et de l’actualité de l’expérience ethnographique. L’ouvrage ne se restreint pas à l’Asie du Sud-Est, aire géographique dont il était le spécialiste incontesté, il met aussi en tension l’apport de Condominas avec d’autres aires géographiques (Haute Asie, Europe, Moyen-Orient).

Nombre de pages : 220 | Format : 158 x 240 mm - Dos carré collé | Date de publication : 2017 | ISBN : 978-2-84654-418-4 | Prix : 28,00 €