L’Enclos à moutons

Un village nuosu au sud-ouest de la Chine

Benoît Vermander

Yangjuan ou « l’enclos à moutons » : c’est le nom d’un village situé haut dans les Montagnes fraîches, région du sud ouest de la Chine peuplée par les Nuosu – une minorité ethnique que les explorateurs d’antan appelaient « Lolos noirs ». Voici restitué pour nous le quotidien d’une petite communauté ; les enfants et les vieux gardent les bêtes dans les alpages ; les mythes et les contes se transmettent toujours autour du foyer : le sarrasin et le poivre sichuanais fournissent un revenu aléatoire ; les rituels où sont sacrifiés poulets et cochons suppléent à un système de soins inexistant ; les coupes de bois provoquent l’érosion des rares terres arables… En même temps, l’ouvrage dévoile la structure de clans et de castes qui reste au centre de la mémoire sociale des Nuosu. Il retrace aussi leurs relations parfois tumultueuses avec les autres ethnies qui vivent dans la région. Il décrit l’implantation de l’école primaire qui, depuis 2000, a changé les destinées du village. À travers la radioscopie d’un village isolé, c’est le dur quotidien de la Chine rurale qui se révèle : l’inégalité de l’accès aux soins et à l’éducation, le sort des femmes, l’exode des jeunes… Des réalités qu’il faut entendre racontées par ceux-là même qui les vivent.

Nombre de pages : 242 | Format : 170 x 240 mm - Dos carré collé | Date de publication : 2007 | ISBN : 978-2-84654-165-7 | Prix : 26,00 €