Le Krach de la banque industrielle de Chine

Sous la direction de
Patrice Morlat

Le krach de la Banque Industrielle de Chine en 1921 est l’occasion pour l’auteur d’exposer les montages financiers imaginés par les groupes bancaires occidentaux pour exploiter les ressources de l’Extrême-Orient. Mais ces alliances de banquiers et d'industriels vont également exporter en Asie leurs rivalités et leurs affrontements sans pitié. La Chine et l’Indochine (française) sont les scènes de ces combats, bien que les protagonistes majeurs soient en Europe, dans les sièges des grandes banques et des institutions financières. Les relations de ces dernières avec le pouvoir politique sont toujours étroitement imbriquées dans ce jeu qui intéresse au plus haut point la diplomatie française en Asie.

Nombre de pages : 274 | Format : 158 x 240 mm - Dos carré collé | Date de publication : 2012 | ISBN : 978-2-84654-295-1 | Prix : 28,00 €