Collection : Le Cannibale | Romans

La Négresse de Paradis

Hubert Gerbeau

Ce roman de cruauté, d’amour et d’aventures a pour cadre l’île Bourbon du XVIIIe siècle. Le point de départ en est le carnet secret et la chronique officielle rédigés par un Lazariste. Seuls quelques lambeaux de ces documents, conservés dans un grenier de Bourbon, ont été retrouvés. Ils figurent ici, en contrepoint de l’histoire du conseiller de Fontpuisaye qui vit en famille sur une plantation cultivée par des esclaves que Puy Cochon, un jeune régisseur, est chargé de faire travailler. Dans les hauteurs de l’île sont fixés des marrons, esclaves révoltés qui, lors de leurs contacts avec les habitants de la plantation, terrifient les uns, fascinent les autres. Le titre du roman rend hommage à la beauté d’une somptueuse enfant livrée aux caprices de l’adolescence, le temps de devenir adulte. Comme un oiseau de paradis, elle promène son insolence parmi ceux de son monde et ceux du monde qui lui est interdit. Oiseau parmi les habitants d’un paradis insulaire que les premiers Européens qui y abordèrent aimèrent tant qu’ils le baptisèrent Isle d’Eden.

Nombre de pages : 216 | Format : 145 x 200 mm - Dos carré collé | Date de publication : 2011 | ISBN : 978-2-84654-258-6 | Prix : 21,00 €