Héros et Révolution au Viêt Nam

Benoît de Tréglodé

De 1948, date du lancement du premier mouvement d’émulation, à 1964, veille de la guerre contre le régime du Sud Viêt Nam, les communistes s’attachèrent à faire émerger dans les bourgs et campagnes du pays une nouvelle élite productiviste et politique. Ainsi, selon une classification de l’exemplarité patriotique révisée par Hô Chí Minh, des « travailleurs d’avant-garde », des « combattants d’émulation » et des « héros nouveaux » vinrent-ils former les rangs d’une « nouvelle société exemplaire » où la vertu politique faisait office de principe de mobilisation populaire. Le présent ouvrage présente et analyse ce processus d’invention de « héros nouveaux ». Après avoir cerné au plus près ce qu’étaient les héros dans la tradition et l’histoire vietnamiennes, il montre comment s’impose en réalité un modèle d’importation sino-soviétique et comment celui-ci est très lentement détourné selon une logique culturelle propre et en fonction d’objectifs particuliers. Loin d’être un phénomène négligeable, l’homme nouveau a participé depuis un demi-siècle à la reconstruction, au Viêt Nam, d’un imaginaire national et à l’élaboration d’une nouvelle mémoire collective, patriotique et communiste

Nombre de pages : 232 | Format : 158 x 240 mm - Dos carré collé | Date de publication : 2013 | ISBN : 978-2-84654-317-0 | Prix : 24,00 €