Le Wudang Shan

Histoire des récits fondateurs

Pierre-Henry De Bruyn

Le massif du Wudang (ou du « Parfait guerrier ») est situé dans le nordest de la province chinoise du Hubei. Le nom de cette montagne, lié à ceux du dieu Xuanwu (« le Sombre Guerrier »), alias Zhenwu (« le Véritable guerrier »), est, pour beaucoup de Chinois, d’autant plus imprégné de mystère et de sacré qu’il est souvent mentionné dans les romans de cape et d’épée que dévorent les jeunes Chinois. Aux frontières de l’histoire et du mythe, cet endroit mystérieux, traditionnellement présenté comme étant le berceau du Taijiquan, est un centre sacré du taoïsme dont l’importance culturelle en a fait aujourd’hui un site protégé par l’Unesco. La recherche scientifique menée par P.-H. de Bruyn permet de mieux cerner les différentes forces qui ont contribué, au fil des siècles, à forger le prestige de ce lieu saint. Elle passionnera tous ceux qui s’intéressent à la Chine profonde, celle des campagnes et des pouvoirs occultes, des secrets impériaux et des dieux mystérieux, des immortels hauts en couleur et des histoires étranges.

Nombre de pages : 444 | Format : 170 x 240 mm - Dos carré collé | Date de publication : 2010 | ISBN : 978-2-84654-225-8 | Prix : 35,00 €