La Collaboration des évêques

1920-1945

Sous la direction de
Jean-Louis Clément

Édition revue et considérablement augmentée de « Les Évêques au temps de Vichy » paru en 1999 chez Beauchesne. Analyse les relations entre les évêques et l’« État français » (gouvernement de Vichy). Montre que la décision des évêques d’adopter l’attitude de « loyalisme sans inféodation » découle en grande partie des débats intellectuels de l’entredeux-guerres, particulièrement sur les rapports entre l’Église et l’État. C’est cette attitude qui entraînera une incompréhension avec les catholiques résistants et une position délicate à la Libération quand il s’agira de choisir le gouvernement légitime. Montre également que cette attitude a été appliquée différemment suivant les diocèses, certains évêques étant plus loyaux qu’inféodés et d’autres plus inféodés que loyaux. S’appuie sur à peu près toutes les sources disponibles, avec un regard critique qui s’impose car elles sont d’un maniement particulièrement délicat.

Nombre de pages : 278 | Format : 170 x 240 mm - Dos carré collé | Date de publication : 2011 | ISBN : 978-2-84654-277-7 | Prix : 26,00 €