Une histoire du Cambodge

David Chandler

Ce sont deux mille ans d’histoire khmère qui sont ici abordés. Cet ouvrage comble un vide dans l’historiographie de l’Asie du Sud-Est, car aucune histoire du Cambodge digne de ce nom n’avait été publiée depuis 1914. Les recherches archéologiques et les nouveaux documents disponibles nécessitaient cette synthèse dans le cadre d’une histoire générale destinée à un public de non-spécialistes et d’étudiants. Plusieurs thèmes sont explorés dans cet ouvrage. Par exemple, les répercussions sur la vie sociale et politique cambodgienne de la localisation même du pays, entre Thaïlande et Vietnam ; la relation qu’entretiennent les Cambodgiens avec leur passé ; la permanence de terminologies liées au clientélisme et aux structures hiérarchiques dans la pensée, la vie politique et les relations sociales cambodgiennes. Les dommages causés par les bombardements américains en 1973 et le reniement de l’histoire par les Khmers rouges communistes ont durablement affecté la mémoire et le comportement des gens. Le Cambodge du XXIe siècle est un pays marqué par les cicatrices d’un passé récent, mais qui s’identifie étroitement aux périodes plus anciennes de son histoire. Il est le seul au monde à arborer fièrement sur son drapeau un monument en ruine… La relation des Cambodgiens à leur passé ancien est importante pour comprendre les événements récents. La traduction en français de cet ouvrage majeur était donc une nécessité.

Nombre de pages : 242 | Format : 170 x 240 mm - Dos carré collé | Date de publication : 2011 | ISBN : 978-2-84654-287-6 | Prix : 33,00 €