Dictionnaire biographique des historiens français et francophones

De Grégoire de Tours à Georges Duby

Sous la direction de
Christian Amalvi

Dans tous les domaines de l'art et de la culture, le grand public dispose aujourd'hui d'excellents dictionnaires rédigés par les meilleurs experts: dictionnaires des écrivains, des philosophes, des architectes, des peintres, des sculpteurs, des compositeurs, des cinéastes, des acteurs, etc. En revanche, il n'existait pas encore, du moins en langue française, de répertoire collectif des historiens français et francophones. Par une sorte d'étrange paradoxe, ceux qui depuis environ quinze siècles écrivent l'histoire des autres en sont injustement dépourvus. Précisément en ce domaine-là, pourquoi les cordonniers seraient-ils condamnés à être les plus mal chaussés? Certes, il est aisé de retrouver dans les grandes encyclopédies et les ouvrages spécialisés les traces bio-bibliographiques de grands auteurs – Montesquieu, Voltaire, Lamartine et Tocqueville, par exemple – qui furent aussi de brillants historiens, et celles d'historiens célèbres, reconnus pour leurs dons littéraires : Michelet, Marc Bloch, Lucien Febvre, Fernand Braudel, Georges Duby entre autres. Cependant ces noms représentent de grands arbres, dont les abondantes frondaisons cachent une profonde futaie peuplée d'essences rares– des chroniqueurs du Moyen Âge aux chercheurs contemporains en passant par les humanistes, les Antiquaires, les prophètes romantiques, les érudits, sans oublier de talentueux vulgarisateurs (hommes politiques et journalistes notamment) – qui méritaient d'être identifiées par le grand public. Pour dresser une carte topographique inédite de ce Territoire des historiens, aussi représentative que possible de toutes les manières de Faire de l'histoire dans la très longue durée, Christian Amalvi – ancien élève de l'École des chartes, docteur d'État en histoire, professeur d'histoire contemporaine à l'université Paul Valéry de Montpellier, spécialiste d’historiographie – a eu recours au talent des meilleurs spécialistes choisis parmi les universitaires (du collège d'enseignement secondaire au Collège de France) et les chartistes. Ensemble, ils proposent rétrospectivement à tous ceux qui ont le goût de l'histoire une sorte de Lieu de mémoire riche de près de 350 notices biographiques d'historiennes et d'historiens français et francophones, appartenant à toutes les écoles de Clio, dont les parcours contrastés s'échelonnent des Temps mérovingiens au troisième millénaire, soit une histoire culturelle sans fin.

Nombre de pages : 366 | Format : 155 x 240 mm - Dos carré collé | Date de publication : 2004 | ISBN : 978-2-910828-32-5 | Prix : 24,00 €